Chroniques

Geraint John Jones et sa folk ambiancent la Popartisserie

Ce samedi, Geraint John Jones se produisait à la Popartisserie de Strasbourg. La première partie ayant été annulée, le chanteur gallois propose un set élargi, “une heure, en comptant les blagues” prévient l’intéressé.

Geraint, gallois ayant grandi à Londres, avant de vivre à Paris puis Berlin, mêle les influences. Il  nous propose une folk guidée par une voix incroyable, la guitare restant un lointain accompagnement. Après avoir joué To Grab a Liar, titre extrait de son récent EP, Geraint propose au public de la Popartisserie une reprise de La Javanaise.

Pour introduire son prochain titre, Geraint raconte que celle-ci a été écrite sur une belle plage du Pays de Galles, dans son camion. Ce camion qui l’a lâché il y a quelques jours et se trouve maintenant dans une casse de Picardie. Le chanteur dédie donc cette chanson à la mémoire de son camion.

Geraint John Jones à La Popartiserie 🎵🎤

Publiée par Marie Furlan – Attachée de presse sur Samedi 28 avril 2018

Nouveau titre en français avec Fleur Bleu, un titre écrit à Paris avec son vocabulaire limité. La voix unique du gallois mêlée à son accent font mouche auprès  du public strasbourgeois.

Jeanine, nouvel extrait de son EP sorti il y a quelques jours, est un titre plus rythmé mais tout aussi maîtrisé. Le chanteur alterne une nouvelle fois avec un hommage en reprenant un titre de Léonard Cohen.

Le set se termine avec une berceuse qui n’est pas sans rappeler Hallelujah de Jeff Buckley. Geraint a envoûté son public et personne n’ose demander un rappel. Une voix se lève tout de même et le chanteur s’exécute pour une reprise de Bruce Springsteen.

Geraint John Jones est une belle découverte. C’est en live que l’artiste exprime au mieux son talent.

Related posts

Le label Blue Bear Records est lancé

Veret Julien

Les Insus, Mud Dogs : Foire aux Vins Colmar

Veret Julien

Louise Attaque + The Season : La Laiterie Strasbourg

Veret Julien